Heure Sainte – juin 2022

Avec saint Marc

Jeudi 2 juin :

Le 31 mai dernier, nous avons fait mémoire du 30ème anniversaire de la canonisation de Claude La Colombière, par St Jean-Paul II. Laissons-nous accompagner par la méditation du saint jésuite nous décrivant les sentiments du bon berger qui se hâte pour retrouver sa brebis égarée.

« Le Fils de Dieu vient à notre recherche. Représentez-vous la désolation d’un pauvre berger dont la brebis s’est égarée. On n’entend dans toutes les campagnes voisines que la voix de ce malheureux qui, ayant abandonné le gros du troupeau, court dans les bois et sur les collines, passe à travers les fourrés et les buissons, en se lamentant et criant de toute sa force et ne pouvant se résoudre à rentrer qu’il n’ait retrouvé sa brebis et qu’il ne l’ait ramené à la bergerie.

Voilà ce qu’a fait le Fils de Dieu lorsque les hommes s’étaient soustraits par leur désobéissance à la conduite de leur Créateur ; il est descendu sur la terre et n’a épargné ni soins ni fatigues pour nous rétablir dans l’état duquel nous étions déchus. C’est ce qu’il fait encore tous les jours pour ceux qui s’éloignent de lui par le péché ; il les suit, pour ainsi dire, à la trace, ne cessant de les rappeler jusqu’à ce qu’il les ait remis en voie de salut. »

 Jeudi 9 juin :

En ce jour, en 1895, Thérèse de l’Enfant Jésus et de la Sainte Face rédigeait son acte d’offrande à l’Amour Miséricordieux. Entrons de cœur et d’esprit dans cette voie qu’elle nous a ouverte.

« Puisque vous m’avez aimée jusqu’à me donner votre Fils unique pour être mon Sauveur et mon Époux, les trésors infinis de ses mérites sont à moi, je vous les offre avec bonheur, vous suppliant de ne me regarder qu’à travers la Face de Jésus et dans son Cœur brûlant d’Amour.

[Mon Epoux bien-aimé], restez en moi, comme au tabernacle, ne vous éloignez jamais de votre petite hostie. Je voudrais vous consoler de l’ingratitude des méchants et je vous supplie de m’ôter la liberté de vous déplaire, si par faiblesse je tombe quelquefois qu’aussitôt votre Divin Regard purifie mon âme consumant toutes mes imperfections, comme le feu qui transforme toute chose en lui-même. »

 Jeudi 16 juin :

Nous revenons à Claude La Colombière déclaré Saint il y a 30 ans, lui qu’on a pu appeler l’apôtre de la Miséricorde. Goûtons ses paroles en ce mois du Sacré-Cœur.

« [Jésus] suit [les pécheurs] à la trace, ne cessant de les rappeler jusqu’à ce qu’il les ait remis en voie de salut. Et certes, s’il n’en usait pas de la sorte, vous savez que c’en serait fait de nous après le premier péché mortel ; il nous serait impossible d’en revenir. Il faut que ce soit lui qui fasse toutes les avances, qu’il nous présente sa grâce, qu’il nous poursuive, qu’il nous invite à avoir pitié de nous-mêmes, sans quoi nous ne songerions jamais à lui demander miséricorde. L’ardeur avec laquelle Dieu nous poursuit est sans doute un effet d’une très grande miséricorde. Mais la douceur dont ce zèle est accompagné marque une bonté encore plus admirable. Nonobstant le désir extrême qu’il a de nous faire revenir, il n’use jamais de violence, il n’emploie pour cela que les voies de la douceur. Je ne vois nul pécheur, en toute l’histoire de l’Évangile, qui ait été invité à la pénitence autrement que par des caresses et par des bienfaits. »

Jeudi 23 juin : 

Aujourd’hui, nous nous réjouissons de la toute récente béatification de Pauline Jaricot (1799-1862). Que la nouvelle Bienheureuse nous guide dans sa ferveur contemplative et missionnaire. En écoutant la prière qui suit, nous n’aurons pas de peine à en comprendre l’actualité très concrète que nous vivons en ce moment, surtout dans notre pays.

« Ô Jésus, Sauveur des âmes, / Nous ne sommes que poussière/ Mais nous sommes assoiffés de votre amour. / Ô Jésus, nous sommes entourés d’un monde qui attend la Source vive. / Nous voulons nous mettre à votre service / En n’ayant d’autres moyens que votre bonté et votre miséricorde. / Ô Jésus, vous pouvez choisir des puissants et des sages, / Ils auront certainement des calculs et des plans. / Nous, nous ne comptons que sur votre charité. / Ô Jésus, du haut du Ciel, jetez un regard sur vos pauvres serviteurs. / Nous voulons être l’instrument de votre Providence au service de la mission. / Guidez nos pas, enflammez nos prières, transformez nos paroles et nos actes. / Pour que le monde croie et soit sauvé. / Amen »

Exposition du saint Sacrement :

Heure H

Chant :  Jésus Mon Roi

Paroles et musique : Communauté de l’Emmanuel (S.-M. Drouineau) (N° 20-11)

R. Jésus, mon Roi ! Jésus ma joie !
Jésus, tu es là, viens à moi !

1. Cœur plein d’amour et plein de douceur,
Cœur plein de paix et plein de tendresse,
Cœur se penchant sur notre misère
Pour nous offrir sur la croix à notre Père.

2. Cœur bienveillant et plein de bonté,
Cœur pur et fort, plein de charité,
Cœur embrassant toutes nos douleurs
Pour les offrir sur la croix à notre Père.

3. Cœur glorieux et cœur plein de feu,
Cœur d’où jaillit la source de vie,
Cœur amoureux nous ouvrant le ciel
Pour nous offrir dans la gloire à notre Père.

Heure H  +9 :

Chant : Demeurez-en moi !

Paroles et musique : M. Wittal D’après Jn 15

R. Comme le Père m’a aimé,
Moi aussi, je vous ai aimés.
Demeurez en moi, demeurez en moi !
Demeurez en moi, comme moi en vous,
Demeurez en mon amour !
Demeurez en moi, demeurez en moi !
Demeurez en moi, comme moi en vous,
Demeurez en mon amour !

3. Si mes paroles en vous demeurent,
Et qu’en moi vous demeurez aussi,
Demandez tout ce que vous voudrez,
Vous serez comblés de dons en abondance.

5. Je vous choisis et vous appelle,
En mon nom, allez, portez du fruit.
Il n’y a pas de plus grand amour,
Que d’offrir sa propre vie pour ceux qu’on aime.

Evangile

Ils parviennent à un domaine appelé Gethsémani. Jésus dit à ses disciples : « Asseyez-vous ici, pendant que je vais prier. »

Prière

Viens, Esprit-Saint, viens en nos cœurs, Et envoie du haut du ciel Un rayon de ta lumière ;
Viens en nous, viens père des pauvres, Viens, dispensateur des dons, Viens, lumière de nos cœurs.

Silence

H+ 18min :

Chant : Prosternez vous

Paroles et musique : S. Fry

Prosternez-vous
Prosternez-vous devant votre Roi,
Adorez-le de tout votre cœur,
Faites monter vers sa majesté
Des chants de gloire,
Pour votre Roi des rois !

Evangile

 Puis il emmène avec lui Pierre, Jacques et Jean, et commence à ressentir frayeur et angoisse.
Il leur dit : « Mon âme est triste à mourir. Restez ici et veillez. »

Prière

Ô lumière bienheureuse, Viens remplir jusqu’à l’intime  Le cœur de tous tes fidèles
Sans ta puissance divine, Il n’est rien en aucun homme, Rien qui ne soit perverti.

Silence…

H+27 min

Chant : Seigneur mon secours…

Paroles d´après Ps 121 (120) et musique : Communauté de l´Emmanuel (M. Hagemann)
N° 14-43

R. Seigneur, mon secours, en toi seul mon bonheur,
Ma vie repose entre tes mains (bis).

1. J´élève les yeux au loin, d´où me vient le secours.
Le secours me vient de Dieu, de Dieu seul !

2. Ton pied ne chancellera, il veille sur tes pas.
Il ne dort ni ne sommeille, ton gardien.

3. Le soleil ne t´atteindra, ni la lune en la nuit.
Le Seigneur est ton gardien, ton abri.

4. Au départ et au retour, il gardera ton âme.
À jamais le Seigneur veille sur toi.

Evangile

Allant un peu plus loin, il tombait à terre et priait pour que, s’il était possible, cette heure s’éloigne de lui.
Il disait : « Abba… Père, tout est possible pour toi. Éloigne de moi cette coupe. Cependant, non pas ce que moi, je veux, mais ce que toi, tu veux ! »

Prière

Consolateur souverain, Hôte très doux de nos âmes, Adoucissante fraîcheur.
Dans le labeur, le repos, Dans la fièvre, la fraîcheur, Dans les pleurs, le réconfort.

Silence…

H+ 36 min :

Chant : Jésus mon Sauveur

Jésus, mon Sauveur, Jésus, mon Roi.
Entends ma prière qui monte vers toi !
Ô Seigneur, entends mon chant,
C’est toi que je cherche le jour et la nuit ;
Réponds-moi, sauve-moi,
Inscris en moi tes paroles de vie.
Donne-moi ton Esprit,
Qu’il vienne en moi faire jaillir la vie !
Jésus, mon Roi,
Jésus, mon Sauveur, Jésus, je t’aime.
Jésus, mon Roi,
Jésus, mon Sauveur, Jésus, je t’aime.

Evangile

 Puis il revient et trouve les disciples endormis.
Il dit à Pierre : « Simon, tu dors ! Tu n’as pas eu la force de veiller seulement une heure ?
Veillez et priez, pour ne pas entrer en tentation ; l’esprit est ardent, mais la chair est faible. »

Prière

Lave ce qui est souillé, Baigne ce qui est aride, Guéris ce qui est blessé.
Assouplis ce qui est raide, Réchauffe ce qui est froid, Rends droit ce qui est faussé.

Silence…

H+ 45 min :

Chant : Garde moi mon Seigneur

Paroles d´après Ps 16 (15) et musique : Communauté de l´Emmanuel (J.-F. Léost)  N° 15-15

R. Garde-moi, mon Seigneur,
J´ai fait de toi mon refuge.
J´ai dit au Seigneur : ´ Tu es mon Dieu,
Je n´ai d´autre bonheur que toi,
Seigneur, tu es toute ma joie !´

1. Je bénis le Seigneur qui s´est fait mon conseil,
Et qui même la nuit instruit mon cœur.
Je garde le Seigneur devant moi sans relâche,
Près de lui, je ne peux chanceler.

2. Aussi mon cœur exulte et mon âme est en fête,
En confiance je peux reposer.
Tu m´ouvres le chemin de la vie éternelle,
Avec toi, débordement de joie !

3. Tu es le seul Seigneur, mon partage et ma vie.
La part qui me revient fait mon bonheur.
Je reçois de tes mains le plus bel héritage,
Car de toi, Seigneur, dépend mon sort.

Evangile

De nouveau, il s’éloigna et pria, en répétant les mêmes paroles.

Prière

À tous ceux qui ont la foi, Et qui en toi se confient, Donne tes sept dons sacrés.
Donne mérite et vertu, Donne le salut final, Donne la joie éternelle.

Silence…

H+ 54min :

Chant : Jésus, toi qui as promis

Paroles et musique : Communauté de l´Emmanuel (C. Blanchard) N° 14-20

Jésus, toi qui as promis d´envoyer l´Esprit
À ceux qui te prient,
Ô Dieu, pour porter au monde ton feu,
Voici l´offrande de nos vies.

Evangile

41 Une troisième fois, il revient et leur dit : « Désormais, vous pouvez dormir et vous reposer. C’est fait ; l’heure est venue : voici que le Fils de l’homme est livré aux mains des pécheurs.
42 Levez-vous ! Allons ! Voici qu’il est proche, celui qui me livre. »

Silence…

H+ 58 min

Evangile

Jésus parlait encore quand Judas, l’un des Douze, arriva et avec lui une foule armée d’épées et de bâtons, … 45 À peine arrivé, Judas, s’approchant de Jésus, lui dit : « Rabbi ! » Et il l’embrassa.
Les autres mirent la main sur lui et l’arrêtèrent.

Bref silence

Tantum Ergo

Tantum ergo Sacramentum
Veneremur cernui !
Et antiquum documentum
Novo cedat ritui !
Præstet fides supplementum
Sensuum defectui !
Genitori Genitoque
Laus et jubilatio,
Salus, honor, virtus quoque
Sit et benedictio !
Procedenti ab utroque
Compar sit laudatio . Amen .

litanies et déposition du Saint Sacrement.

Annonce et Salve Régina…

 

Fermer