Heure Sainte de mai

Avec la 2ème épître de Paul à Timothée

En communion avec le sanctuaire, prier l’heure sainte. En ce temps de pâques, nous vous proposons de suivre l’agonie de l’Eglise dans la figure de saint Paul en prison, occasion de porter pour nous dans ces heures saintes tous nos frères chrétiens persécutés qui, à la suite du Christ, continuent à donner leur vie pour leurs frères.

Une brève méditation vous est proposée pour vivre cette heure sainte chaque semaine.

Jeudi 6 mai 2021 :

Mois de Mai, Mois de Marie, Mois de ND de Fatima… et aussi la grande épreuve vécue par l’Eglise il y a 40 ans, lors de l’attentat contre Saint Jean-Paul II. Nos méditations de ce mois vont être centrées sur cette dimension du combat spirituel au centre duquel se manifeste la Splendeur – parfois revêtue d’une dimension dramatique — de la Vierge Marie. En guise de portique d’entrée, voici deux paroles de l’Ecriture qui nous aident à entrer dans ce mystère.

« Alors s’ouvrit le temple de Dieu, dans le ciel, et son arche d’alliance apparut, dans le temple ; puis ce furent des éclairs et des voix et des tonnerres et un tremblement de terre, et la grêle tombait dru… Un signe grandiose apparut au ciel : une Femme ! le soleil l’enveloppe, la lune est sous ses pieds et douze étoiles couronnent sa tête ; elle est enceinte et crie dans les douleurs et le travail de l’enfantement. » (Apocalypse 11 et 12).

« Qui est celle-ci qui surgit comme l’aurore, belle comme la lune, resplendissante comme le soleil, redoutable comme des bataillons ? » (Cantiques des cantiques 6).

 Jeudi 13 mai :

Aujourd’hui, Solennité de l’Ascension de Notre Seigneur Jésus Christ. Jour de mémoire par ailleurs très dense : les apparitions de Notre Dame à Fatima en 1917, et l’attentat contre Jean-Paul II il y a quarante années (13 mai 1981). Le saint Pape a toujours exprimé sa conviction que la Sainte Vierge de Fatima est venue promptement à son secours, ce jour-là.

Il pourrait sembler étrange de méditer sur la dimension dramatique des événements d’il y a 40 ans, le Jour solennel de l’Ascension. Mais c’est aussi nous rappeler que le Mystère de l’Ascension de notre Seigneur marque Sa Victoire définitive sur les ennemis… et comme le dit l’Ecriture, « le dernier Ennemi vaincu est la mort… Il a tout mis sous ses pieds ». Il nous semble bon tout simplement de réécouter la fameuse troisième partie du Secret de Fatima, qui concerne ces événements, et qui nous rappelle que l’urgence de la conversion et du combat se fait percevoir encore de notre temps, avec l’appel à la Pénitence et à la vigilance. Voici donc un extrait du texte de cette troisième partie, dévoilée le 13 mai 2000, à Fatima, par Saint Jean-Paul II. Le texte est de Sœur Lucie.

« Après les deux parties que j’ai déjà exposées, nous avons vu sur le côté gauche de Notre-Dame, un peu plus en hauteur, un Ange avec une épée de feu dans la main gauche; elle scintillait et émettait des flammes qui, semblait-il, devaient incendier le monde; mais elles s’éteignaient au contact de la splendeur qui émanait de la main droite de Notre-Dame en direction de lui; l’Ange, indiquant la terre avec sa main droite, dit d’une voix forte: Pénitence! Pénitence! Pénitence! Et nous vîmes dans une lumière immense qui est Dieu: ‘’un Évêque vêtu de Blanc, nous avons eu le pressentiment que c’était le Saint-Père”. [Nous vîmes] divers autres Évêques, Prêtres, religieux et religieuses monter sur une montagne escarpée, au sommet de laquelle il y avait une grande Croix en troncs bruts… avant d’y arriver, le Saint-Père traversa une grande ville à moitié en ruine et, à moitié tremblant, d’un pas vacillant, affligé de souffrance et de peine, il priait pour les âmes des cadavres qu’il trouvait sur son chemin; parvenu au sommet de la montagne, prosterné à genoux au pied de la grande Croix, il fut tué par un groupe de soldats qui tirèrent plusieurs coups avec une arme à feu et des flèches… Sous les deux bras de la Croix, il y avait deux Anges, chacun avec un arrosoir de cristal à la main, dans lequel ils recueillaient le sang des Martyrs et avec lequel ils irriguaient les âmes qui s’approchaient de Dieu. »  (Sœur Lucie. Tuy – 3-1-1944 ».)

Paroles de Jean-Paul II, suite à l’événement : « une main a tiré, une autre main a dirigé la balle ». Cette balle a été enchâssée dans la couronne de ND de Fatima.

En ce jour de l’Ascension, glorifions le Christ, Roi de l’univers et Roi de l’histoire. Et demandons à Saint Jean-Paul II d’intercéder ardemment pour le monde et l’Eglise de notre temps.

 Jeudi 20 mai :

Dans trois jours, Solennité de la Pentecôte.

Il y a quarante ans, dans de grandes souffrances, dans les « douleurs de l’enfantement » (cf. Apocalypse 12), Jean-Paul II avait tenu à ce que la Pentecôte de 1981 soit très solennellement célébrée, à l’occasion des anniversaires de deux grands Conciles de l’histoire : premier Concile de Constantinople et Concile d’Ephèse, celui-là même qui avait confirmé le titre de « Marie, Mère de Dieu ». En 1981, la Solennité de la Pentecôte fut célébrée le 7 juin. Suite aux événements dramatiques récents, le Pape ne put pas assister publiquement à la célébration. Il avait enregistré l’homélie qui a été entendue à l’intérieur de la Basilique Saint Pierre. Cependant, à la fin de la messe, il a tenu à apparaître à la loggia intérieure de la Basilique Saint Pierre, pour bénir l’assemblée des évêques. En mémoire du Concile d’Ephèse, et surtout suite à l’épreuve qu’il vivait encore douloureusement dans sa chair, il a tenu à s’adresser à la Sainte Vierge en ces termes : « Mère des hommes et des peuples, toi qui connais toutes leurs souffrances et leurs espérances, toi qui ressens d’une façon maternelle toutes les luttes entre le bien et le mal, entre la lumière et les ténèbres qui secouent le monde, accueille l’appel que, dans l’Esprit Saint, nous adressons directement à ton cœur, et embrasse dans ton amour de mère et de servante du Seigneur, ceux qui ont le plus besoin de ta tendresse et aussi ceux dont tu attends toi-même d’une façon particulière qu’ils s’en remettent à toi. Prends sous ta protection maternelle toute la famille humaine que, dans un élan affectueux, nous remettons entre tes mains, ô notre Mère. Que vienne pour tous le temps de la paix et de la liberté, le temps de la vérité, de la justice et de l’espérance ». Ces paroles ont été reprises par le Pape, le 13 mai 1982, lors de son pèlerinage à Fatima, puis à nouveau lors de la consécration officielle du genre humain à la Vierge Marie, à Rome, 25 mars 1984.

Jeudi 27 mai :

Dans trois jours, Solennité de la Sainte Trinité.

En cette fin du mois de Marie, laissons-nous guider par la méditation de Sœur Lucie de Fatima.

« Il s’agit d’un mystère qui nous a été révélé et que nous ne parviendrons à comprendre parfaitement qu’au Ciel. Nous y croyons parce que Dieu l’a révélé et nous savons que notre compréhension limitée est très éloignée du pouvoir et de la sagesse de Dieu… [Cependant] Notre grandeur est immense : nous avons été choisis par Dieu, nous sommes protégés par Dieu, nous sommes sanctifiés par la présence de Dieu pour la louange de sa gloire, nous sommes des tabernacles vivants où habite la Très Sainte Trinité, nous sommes la maison de Dieu et la porte du Ciel ! O Très Sainte Trinité que j’adore, que j’aime, à qui je dois chanter une éternelle louange ! En moi, tu es lumière, tu es grâce, tu es amour ! Je me plonge en toi et je m’engloutis dans l’amour de ton Etre ». (Appels du message de Fatima).

Très Sainte Vierge Marie, Fille bien-aimée du Père, Mère admirable du Fils, Epouse très Sainte de l’Esprit Saint, Temple du Dieu Vivant, prends-nous sous ta protection, en ton Cœur Glorieux et Immaculé « qui triomphera… » (cf. message de Fatima).

Exposition du saint Sacrement :

Heure H

Chant:  Jésus Mon Roi

Paroles et musique : Communauté de l’Emmanuel (S.-M. Drouineau) N°20-11

Jésus, mon Roi ! Jésus, ma joie !
Jésus, tu es là, viens à moi !

 Cœur plein d’amour et plein de douceur,
Cœur plein de paix et plein de tendresse,
Cœur se penchant sur notre misère,
Pour nous offrir sur la croix à notre Père.

Cœur bienveillant et plein de bonté,
Cœur pur et fort, plein de charité,
Cœur embrassant toutes nos douleurs,
Pour les offrir sur la croix à notre Père.

Cœur glorieux et cœur plein de feu,
Cœur d’où jaillit la source de vie,
Cœur amoureux nous ouvrant le ciel,
Pour nous offrir dans la gloire à notre Père.

Heure H  +7 :

2Tm 1,15 : Parole de Paul emprisonné à Timothée :

15 Tu le sais, tous ceux d’Asie, parmi lesquels Phygèle et Hermogène, se sont détournés de moi.

Prière :

Mon Dieu, je crois, j’adore, j’espère et je Vous aime. Je Vous demande pardon pour ceux qui ne croient pas, qui n’adorent pas, qui n’espèrent pas, et qui ne Vous aiment pas.

Silence

H+ 14min :

2Tm 1,16 : Parole de Paul emprisonné à Timothée :

Que le Seigneur fasse miséricorde à la famille d’Onésiphore, car souvent il m’a réconforté, et il n’a pas rougi de mes chaînes; au contraire, à son arrivée à Rome, il m’a recherché activement et m’a découvert. Que le Seigneur lui donne d’obtenir miséricorde auprès du Seigneur en ce Jour-là. Quant aux services qu’il m’a rendus, à Ephèse, tu les connais mieux que personne.

 Chant :  éternelle est ta miséricorde !

Paroles et musique : Communauté de l’Emmanuel (D. Sheridan) – N°22-14

Par ta main, guide-nous, Seigneur,
Transforme-nous en ton amour,
Rassemble-nous en un peuple saint
Qui porte en ce monde ta paix.

Le cœur broyé, l’âme emplie de peur,
Nous nous cachions loin de toi.
Mais pour nous racheter, tu t’es fait l’un de nous,
Éternelle est ta miséricorde !

Tu as porté nos péchés, Seigneur,
Jusqu’à la mort sur la croix.
Et quand tu rends l’esprit, tu nous ouvres la vie,
Éternelle est ta miséricorde !

De ton côté, de ton cœur ouvert,
Le sang et l’eau ont jailli :
L’Église du Seigneur, fontaine du salut,
Éternelle est ta miséricorde !

Tu fais de nous des êtres nouveaux,
Nous rends capables d’aimer.
Ton regard plein d’amour a transformé nos cœurs,
Éternelle est ta miséricorde !

Pont :
Venez à lui, Il est la vie,
N’ayez pas peur ! (bis)

H+21 min

2 Tm 3,1 : Parole de Paul emprisonné à Timothée :

1 Sache bien, par ailleurs, que dans les derniers jours surviendront des moments difficiles. 2 Les hommes en effet seront égoïstes, cupides, vantards, orgueilleux, diffamateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, sacrilèges, 3 sans cœur, sans pitié, médisants, intempérants, intraitables, ennemis du bien, 4 délateurs, effrontés, aveuglés par l’orgueil, plus amis de la volupté que de Dieu, 5 ayant les apparences de la piété mais reniant ce qui en est la force. Ceux-là aussi, évite-les.

Prière : (enseignée aux trois enfants pastoureaux de Fatima, 1917)

Ô mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’Enfer, conduisez au Ciel toutes les âmes, surtout celles qui ont le plus besoin de votre Miséricorde. (Amen).

Silence…

H+ 28 min :

2Tm 3,10 : Parole de Paul emprisonné à Timothée :

10 [Timothée,] Pour toi, tu m’as suivi dans mon enseignement, ma conduite, mes projets, ma foi, ma patience, ma charité, ma constance 11 dans les persécutions et les souffrances qui me sont survenues à Antioche, à Iconium, à Lystres. Quelles persécutions n’ai-je pas eu à subir! Et de toutes le Seigneur m’a délivré.

Chant : Sauve-moi Jésus Christ

Paroles et musique : Communauté de l’Emmanuel (B. Pavageau) N°18-29

1.Sauve-moi, Jésus Christ !
Crée en moi un cœur pur,
Lave-moi, je t’en prie,
De tout péché.
Sauve-moi, ô mon Dieu,
Que mon cœur soit pour toi,
Un rayon de ta joie
Et de ta paix.

R.Jésus, Fils de Dieu,
Agneau immolé,
Ton amour infini
Me comble de ta vie.
Jésus, Dieu sauveur,
Messie rédempteur,
Tu as inscrit mon nom
Dans la splendeur du ciel !

2.Sauve-moi, Jésus Christ !
Guéris-moi, de mes peurs,
Guide-moi, dans ma nuit,
Je te suivrai.
Sauve-moi, Fils de Dieu,
Brûle-moi par ton feu,
Fortifie mon esprit,
Je te louerai.

3.Sauve-moi, Jésus Christ !
Prends mon cœur, mon esprit.
Remplis-moi de tes dons,
Pour te servir. /R

Méditations :

Jeudi 7 mai

Jeudi 14 mai

Jeudi 21 mai

Jeudi 28 mai

H+ 35 min :

2Tm3,12

12 Oui, tous ceux qui veulent vivre dans le Christ avec piété seront persécutés. 13 Quant aux pécheurs et aux charlatans, ils feront toujours plus de progrès dans le mal, à la fois trompeurs et trompés. 14 Pour toi, tiens-toi à ce que tu as appris et dont tu as acquis la certitude. Tu sais de quels maîtres tu le tiens; 15 et c’est depuis ton plus jeune âge que tu connais les saintes Lettres. Elles sont à même de te procurer la sagesse qui conduit au salut par la foi dans le Christ Jésus.

Prière : (des enfants de Fatima) (à dire ensemble)

Très Sainte Trinité, Père, Fils et Saint-Esprit, je Vous adore profondément, et je Vous offre le très précieux Corps, Sang, Ame et Divinité de Jésus-Christ, présent dans tous les tabernacles de la terre, en réparation des outrages, sacrilèges et indifférences par lesquels il est Lui-même offensé. Par les mérites infinis de son très Saint Cœur et du Cœur Immaculé de Marie, je Vous demande la conversion des pauvres pécheurs.

H+ 42min :

2Tm 4,6 : Parole de Paul emprisonné à Timothée :

Timothée, moi, je suis déjà répandu en libation et le moment de mon départ est venu. 7 J’ai combattu jusqu’au bout le bon combat, j’ai achevé ma course, j’ai gardé la foi. 8 Et maintenant, voici qu’est préparée pour moi la couronne de justice, qu’en retour le Seigneur me donnera en ce Jour-là, lui, le juste Juge, et non seulement à moi mais à tous ceux qui auront attendu avec amour son Apparition.

Chant : Espère Israël

Paroles et musique : Communauté de l’Emmanuel (T. Petruccelli) -N°16-03D’après Ps 131 (130)

Je n’ai pas, Seigneur, un cœur hautain
Et devant, toi mon regard se fait humble.
Je n’ai pas pris des voies de grandeur.

Espère, Israël, espère dans le Seigneur
Maintenant et à jamais.
Espère, Israël, espère dans le Seigneur
Maintenant et à jamais.

Mon âme est en moi, comme un enfant,
Comme un enfant dans les bras de sa mère.
Je tiens mon âme en paix, en repos.

H+ 49min

2Tm4, 16 : Parole de Paul emprisonné à Timothée :

Timothée, La première fois que j’ai eu à présenter ma défense, personne ne m’a soutenu. Tous m’ont abandonné! Qu’il ne leur en soit pas tenu rigueur! 17 Le Seigneur, lui, m’a assisté et m’a rempli de force afin que, par moi, le message fût proclamé et qu’il parvînt aux oreilles de tous les païens. Et j’ai été délivré de la gueule du lion.

Chant : C’est par ta grâce

Paroles et musique : Communauté de l’Emmanuel (L. Pavageau)N°18-06

1.Tout mon être cherche,
D’où viendra le secours,
Mon secours est en Dieu,
Qui a créé les cieux.
De toute détresse,
Il vient me libérer,
Lui, le Dieu fidèle
De toute éternité.

R.C’est par ta grâce,
Que je peux m’approcher de toi,
C’est par ta grâce,
Que je suis racheté.
Tu fais de moi,
Une nouvelle création,
De la mort, tu m’as sauvé
Par ta résurrection.

2.Tu connais mes craintes,
Tu connais mes pensées.
Avant que je naisse,
Tu m’avais appelé.
Toujours tu pardonnes,
D’un amour infini.
Ta miséricorde
Est un chemin de vie.

Silence…

H+ 56min

18 Le Seigneur me délivrera de toute entreprise perverse et me sauvera en me prenant dans son Royaume céleste. A lui la gloire dans tous les siècles! Amen!

Chant  : Jésus agneau de Dieu

Paroles et musique : Communauté de l’Emmanuel (B. Pavageau) N°17-35

Jésus, Agneau de Dieu,
Digne es-tu de recevoir
Honneur, puissance et gloire,
La majesté, la victoire !
Digne es-tu de recevoir
Notre amour, notre adoration. (bis)

Pont :
Amen, amen
Honneur, puissance et gloire ! (bis)
© 2007, Éditions de l’Emmanuel, 89 boulevard Blanqui, 75013 Paris

Bref silence puis :

Tantum Ergo

Tantum ergo Sacramentum
Veneremur cernui !
Et antiquum documentum
Novo cedat ritui !
Præstet fides supplementum
Sensuum defectui !
Genitori Genitoque
Laus et jubilatio,
Salus, honor, virtus quoque
Sit et benedictio !
Procedenti ab utroque
Compar sit laudatio . Amen .

Litanies et déposition du Saint Sacrement.

Fermer